Les espaces de la céramique dans les lieux de l’hospitalité | de Juergen Mayer

Hôtels, restaurants, bars et cafés, des mots qui, pour bon nombre d’entre nous, évoquent d’agréables sensations. Et si à ces mots nous associons mentalement de bons souvenirs, c’est parce qu’ils nous rappellent un service d’excellence et les gourmandises que nous y avons savourées dans une atmosphère élégante et apaisante. « Atmosphère », le voilà, notre sésame ! Il est bien difficile de trouver un autre type de projet dans le cadre duquel ce mot prend davantage de sens.

Et si le service et la qualité sont à la hauteur, le lieu et le climat qui y règne sont les caractéristiques révélatrices d’une expérience d’exception. Les hôtels, les restaurants et les cafés doivent pouvoir offrir des moments de plaisir et d’évasion du quotidien, en ville comme à la montagne, au bord d’un lac ou de la mer, pour de longues vacances, de courts séjours, de petites escapades ou des voyages d’affaires. Ces structures d’accueil sont aussi des lieux de rencontre suggestifs pour recevoir un public venu du monde entier, dont le cachet se rapproche de plus en plus souvent de celui d’un plateau de cinéma.

Créer des expériences qui enthousiasment les clients, qui soient uniques, incomparables, c’est la mission des meilleurs hôteliers, restaurateurs et cafetiers. Le défi consiste à concevoir une proposition de vente unique comprenant un intérieur d’exception, une image aux caractéristiques sans pareilles et un extérieur mémorable, combinés dans l’intention de former un concept général homogène, orchestrés dans un style défini par des matériaux, des couleurs, des surfaces et un éclairage. Nombreuses sont les réalisations qui, dans le monde entier, montrent que le grès cérame est un matériau remarquable pour ces défis conceptuels, car il est non seulement probant de par sa qualité, sa variété et sa beauté, mais il satisfait aussi au plus au point à toutes les exigences fonctionnelles et aux impératifs d’hygiène (voir les Lieux de l’Hospitalité dans la Galerie Projets).

 

Hôtels : Hall d’accueil et restaurant

Dans un monde de plus en plus virtuel, les hôtels, les cafés et les restaurants représentent finalement des lieux de rencontres bien réelles où voir et se montrer, traversés par des clients de toutes les nationalités, venus de tous les horizons, mais qui partagent un même style de vie. Le hall d’accueil, l’espace le plus passant, où les gens se rencontrent et s’arrêtent, est un lieu dans lequel l’atmosphère revêt une importance bien particulière.

Dans le projet de décoration d’intérieur, les revêtements de sols et murs en grès cérame peuvent être une véritable priorité. Grâce à l’énorme variété de finitions de surfaces, de structures, de couleurs, de décors et de motifs en relief, le potentiel de créativité est inouï. L’éventail des possibilités va des surfaces colorées pleine masse avec finition mate à des motifs graphiques et géométriques inédits, impossibles à trouver en pierre naturelle. Il existe également des décors à l’esprit rétro, à l’aspect usé, avec des effets de métal et de nombreuses textures empruntées à d’autres matières, comme celles qui imitent le bois, le cuir, la roche, les tapis et les tissus. Les surfaces tridimensionnelles jouent avec des effets d’ombres et de lumière. L’expressivité esthétique du grès cérame est si éloquente qu’elle peut dicter l’orientation conceptuelle d’un intérieur et si éclectique, qu’elle s’adapte aisément au concept général.

Les qualités du matériau sont aussi fonctionnelles, car le grès cérame se compose de matières premières naturelles, sa pâte est compacte, il est incassable, résistant aux éraflures, à la corrosion et à n’importe quel type de saleté, car il présente une faible porosité. Les sols soumis au piétinement intense des nombreux clients sont faciles à nettoyer et résistants aux agents tensioactifs des détergents (voir les Caractéristiques de la Céramique).

Les cafés et les restaurants peuvent, eux aussi, tirer profit de l’application du grès cérame pour créer des éléments expressifs de design conduisant à la réalisation d’espaces expérientiels. Grâce aux propriétés des surfaces, mentionnées plus haut, il est possible de créer des pièces à la matérialité homogène, des murs, des sols et même des meubles. En effet, les dalles sont extrêmement résistantes, bien qu’elles n’aient que quelques millimètres d’épaisseur, et donc légères, ce qui permet de réaliser des comptoirs de café, des dessus de tables, des portes et des façades de vantaux et de tiroirs, mais aussi des éléments d’armoires et des étagères de grandes dimensions, ainsi que des portes coulissantes pour restaurants et cuisines. Tout avec le même matériau !

Côté isolation acoustique, le grès cérame peut contribuer au confort d’une salle de restaurant. Même dans des locaux très fréquentés, les convives d’une même table souhaitent pouvoir communiquer les uns avec les autres. Les revêtements présentant des motifs en relief créent une bonne absorption des ondes sonores, réduisant la réflexion du son, d’où une atténuation du bruit.

Il vaut la peine d’investir dans des matériaux nobles et résistants ! Si l’atmosphère imaginée par des architectes et des décorateurs d’intérieur a du succès, l’effet de multiplicateur numérique est immédiat, dans le sens où les clients enthousiastes partagent à l’instant leurs expériences sur les réseaux sociaux. Des locaux photogéniques et « Instagrammables » passent rapidement de l’état de « morceaux de choix » à celui d’expériences virales.

 

Chambres et salles de bains d’hôtels

Un coup d’œil suffit pour comprendre si une chambre d’hôtel plaît ou non. Dès que la porte s’ouvre, le connaisseur, qui sommeille en tout client, évalue attentivement la pièce. Quelques secondes suffisent à tous les sens pour passer en revue la pièce, le confort, la disposition, les dimensions, les équipements, l’éclairage et la vue. Dans la plupart des cas, cette « habitation temporaire » (pour quelques heures, quelques jours ou quelques semaines) passe l’examen du client avec brio. Un examen qui pourtant n’épargne ni les matériaux, ni les surfaces, ni la lumière, ni même les couleurs.

Une fois de plus, les fines dalles de grand format en grès cérame peuvent enrichir les espaces. Grâce aux panneaux de faible épaisseur et de grandes dimensions, il est possible de réaliser de fabuleux revêtements muraux allant du sol au plafond, et des portes coulissantes intéressant toute la hauteur pour des armoires et des portes de salles de bains. Avec les grands formats, même les petites pièces deviennent plus généreuses.

Il va sans dire que le minimalisme aide à concevoir des salles de bains aussi belles que reposantes chez les particuliers, mais il en va de même pour les zones bien-être et les spas des hôtels. Quand le design est uniforme et linéaire, la vue se fatigue moins, de sorte que c’est toute la personne qui s’en trouve plus décontractée et reposée. Il est possible d’obtenir cet effet avec des matériaux et une créativité à peine murmurée, un éclairage astucieux et quelques coups d’œil sur la nature.

Le même principe est tout aussi valable pour le mobilier : réalisé en grès cérame, non seulement sa beauté captive le regard, mais avec des surfaces durables, hygiéniques et faciles à nettoyer, il satisfait aux exigences de structures qui voient défiler une foule de gens. Plus grands sont les panneaux, moins de joints sont nécessaires et plus les surfaces ont de possibilités de rester en parfaites conditions d’hygiène. De plus, il est possible d’utiliser des céramiques avec surfaces activant des propriétés antibactériennes. Et puisque la sécurité des clients est une priorité, dans les zones humides, le grès cérame présentant une classe de résistance à la glissance appropriée peut être utile aussi dans les salles de bains sans fenêtre, avec ventilation mécanique. Naturellement, le grès cérame fournit des arguments convaincants également pour les saunas, les piscines et les zones de repos des hôtels.

 

Cuisines et bars des hôtels

Comme le bar et les espaces ouverts, la cuisine réservée au personnel qui y travaille peut aussi tirer profit des propriétés du grès cérame. Dans les coulisses des restaurants et des bars se révèle le véritable potentiel fonctionnel des faux plafonds et des plans de travail réalisés dans ce matériau. Il est fondamental que les revêtements puissent être soigneusement nettoyés et que les panneaux soient résistants à la chaleur, aux changements de température, aux huiles, aux graisses et aux acides. Le travail en cuisine étant souvent effectué à un rythme soutenu, la résistance du matériau aux chocs est un atout. En raison de sa densité, le grès cérame est plus dur et plus compact que la pierre naturelle, et contrairement à cette dernière, il peut être réalisé selon une vaste palette de couleurs, pour pouvoir s’adapter au projet et à la pièce. Même dans les coulisses des restaurants, le design ne connaît aucune limite ! (voir le vidéo : la céramique est polyvalente).

Pour des raisons de sécurité sur le lieu de travail, la cuisine exige que les sols soient vraiment antidérapants, car la préparation des plats provoque inévitablement de la vapeur aqueuse qui précipite sur les surfaces. Le grès cérame met à disposition des produits prévus à cet effet, à la fois parfaitement antidérapants et hygiéniques. Ayant un faible indice de réfraction, les finitions mates apportent un autre avantage au chef et à son personnel de cuisine au cours de la préparation des repas. Des surfaces qui ne renvoient pas la lumière aident à se concentrer et fatiguent moins les yeux.

Côté public ou côté coulisses, dans les hôtels, les cafés et les restaurants, le grès cérame est un matériau de finition universel, qui offre une solution pratiquement dans tous les espaces.

 

Novembre 2020