Inspirés de la nature, avec des lignes simples et douces et des couleurs évocatrices | de Andrea Serri

Tandis que les données du marché annoncent une remontée et un horizon un peu plus serein, les entreprises italiennes peuvent se réjouir d’avoir travaillé dur et, surtout, d’être demeurées fidèles à leur ADN : si, en effet, des produits étrangers à bas prix et de qualité insuffisante pouvaient avoir trouvé un certain espace ces derniers temps, aujourd’hui tous les indicateurs privilégient les hauts contenus de technologie et de design que le made in Italy a toujours proposés sans se ménager. Après la demande fréquente de bas prix qui a caractérisé la crise de 2008, on enregistre finalement, aujourd’hui, une inversion de tendance : les consommateurs sont informés et très attentifs et la qualité a de nouveau son mot à dire. Du reste, les éléments de la salle de bain ne sont pas souvent changés dans la maison, ce sont des biens de longue durée et, par conséquent, l’investissement dans un produit de qualité est justifié.

À la veille du grand rendez-vous du Cersaie – véritable bal des débutantes pour de nombreuses nouvelles collections et moment fondamental, pour beaucoup de produits consolidés, de vérifier les innovations constamment apportées et les dernières interprétations – les entreprises de chez nous ont l’air en pleine en forme, avec des moteurs bien chauds pour affronter le circuit international qui les attend.

Un coup d’œil dans les coulisses nous montre une tendance évidente aux lignes douces, discrètes et naturelles, auxquelles la couleur confère souvent un caractère particulier. Un panorama de produits qui allient au mieux la simplicité de la forme (cette simplicité découlant de suppressions savantes et sophistiquées, de relectures des traditions de différentes cultures et d’une attention réservée aux formes et aux couleurs, voire aux sons de la nature) à une technologie, objet de gros investissements, qui propose des matériaux de plus en plus performants et innovants tout en considérant le gain d’énergie et l’aspect rapide et efficace du nettoyage. Le tout à l’enseigne d’une flexibilité qui ne cesse de croître et qui favorise la forte personnalisation que le marché requiert.

Dans le panorama de la céramique sanitaire, la couleur s’affirme de plus en plus nettement, brillante ou mate. Des couleurs sophistiquées, qui vont du prune au mauve et du myrte au sable, s’articulent, à côté du sempiternel blanc, sur dix ou douze variantes par projet, transformant les éléments en de véritables objets de décoration qui s’intègrent parfaitement dans les contextes les plus différents. Les lignes arrondies et douces sont bien mises en valeur par les épaisseurs minces, domaine où la technologie semble pouvoir défier des limites de plus en plus ambitieuses. L’étroite collaboration entre le design et la technologie a donné vie également aux nombreuses cuvettes WC sans bride, très faciles d’entretien et présentant une esthétique nette et agréable.

La richesse des déclinaisons et les innombrables possibilités de personnalisation sont le leitmotiv des collections de mobilier bain, où le naturel du bois, avec sa chaleur et ses veines, s’assortit savamment à des matériaux hautement technologiques pour des tops inaltérables, beaux et innovants. Ici aussi la couleur joue un rôle important, dans des nuances délicates et parfois dans

des finitions insolites, tandis que les glaces se réinventent, se fragmentent, se recomposent et participent à la composition du design de la pièce. Les radiateurs y participent aussi avec conviction, en qualité d’éléments décoratifs, très élégants dans leur simplicité, caractérisés eux aussi par des lignes courbes et pures.