Déclaration Environnementale de Produit (DEP) des surfaces céramiques italiennes | de Sancassiani Walter

Qu’est-ce que la DEP ?

La DEP est une communication environnementale certifiée, et vérifiée par une tierce partie indépendante, qui exprime de manière compréhensible les données relatives aux performances environnementales d’un produit tout au long de son cycle de vie, conformément au standard ISO14025. En bref, une DEP contient des informations générales sur le produit et sur le processus de production ainsi qu’une analyse des performances et des impacts environnementaux, obtenue à travers une analyse du cycle de vie (ACV) et des informations environnementales additionnelles.

Pourquoi ?

Concernant les enjeux et aux opportunités de la durabilité, le secteur de l’industrie céramique italienne ajoute un outil de gestion et de communication, véritable élément stratégique de distinction pour sa compétitivité à l’international.

En 2015, Confindustria Ceramica, en collaboration avec Thinkstep, a mis à la disposition des entreprises affiliées une étude DEP de niveau sectoriel. La déclaration de secteur obtenue par l’association permet à toutes les entreprises productrices de surfaces céramiques de réaliser des DEP de leurs produits à partir de ces données sectorielles, ce qui fait économiser du temps et de l’argent.

Les étapes pour réaliser une Déclaration Environnementale de Produit sont définies de manière univoque dans un document intitulé RCP (Règles de Catégories de Produits). Chaque RCP se réfère à une catégorie de produits, garantissant un mode de réalisation homogène et la comparabilité des résultats.

L’importance de la DEP pour les concepteurs-architectes

La DEP est un outil technique d’information efficace qui permet aux professionnels du secteur Bâtiment d’acheter des produits selon des critères de durabilité, pour donner de la cohérence et de la valeur à une architecture de conception Smart and Green Building. La DEP soutient et qualifie des choix conceptuels selon des critères fiables et précis, basés sur une procédure de calcul rigoureuse et vérifiée par une tierce partie indépendante. De plus, la DEP s’intègre parfaitement dans les tout derniers schémas d’évaluation de durabilité pour le secteur Bâtiment, qui se basent sur une série de critères qualitatifs et quantitatifs.

Les avantages de la DEP pour le concepteur.

Les avantages potentiels que donne la DEP aux surfaces céramiques dans le projet d’un bâtiment dépendent de plusieurs variables et chaque système d’évaluation-certification d’éco-construction influe différemment.

Dans le standard LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), le projet obtient un score satisfaisant si les matériaux de construction choisis comptent au moins vingt produits certifiés DEP et provenant d’au moins cinq fournisseurs différents. Dans ce cas, il gagne un point supplémentaire. Pour atteindre les 20 produits, on considère : 1/4 de produit avec une ACV vérifiée par un tiers externe ; 1/2 produit avec une DEP sectorielle ; 1 produit avec une DEP spécifique.

Dans le cas du protocole BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method), si le projet présente au moins cinq produits certifiés DEP, il reçoit 1 crédit supplémentaire et s’il présente au moins dix produits certifiés DEP, il reçoit 1 crédit plus l’attribut « niveau exemplaire ».

Dans le système allemand DGNB (German Sustainable Building Council), les données DEP de chaque produit facilitent le calcul de l’ACV du bâtiment dans son ensemble qui, dans la certification, influe pour 13,5% sur le score total.

Dans le standard français HQE (Haute Qualité Environnementale), la DEP est prise en considération pour les bâtiments résidentiels et non résidentiels, et elle est évaluée comme “condition d’accès” aux niveaux Performant et Très Performant.